Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 09:42

VOIR TOUS LES ARTICLES

 

LE MAL DE TETE ET LA MIGRAINE

 

 

 

Quoi de plus commun que le mal de tête, quoi de plus insoutenable qu'une violente migraine, qui touche 20% des Suisses. 15 millions d'américains soufrent de migraine chronique malgré les 300 millions de dollars annuels dépensés en médicaments.

 

PAS UNE FATALITE !

 

Pourtant, certains patients acceptent ces maux comme quelque chose d'irrémédiable, avec lesquels on leur dit qu'il faut apprendre à vivre, et qui entraîne parfois une prise médicamenteuse à vie, alors que leur supplice aurait pu être abrégé s'ils avaient pu lire ceci plus tôt.

 

 

 

PAS UNE,  MAIS DES MIGRAINES !

 

Il existe différents types de causes à l'origine des maux de tête et des migraines :

 

 -          vasculaires

-          hormonales

 

-          chimiques

 -          nerveuses

 -          psychologiques

 

 Mais, à l'origine comme dénominateur commun il y a souvent une interférence au niveau du système nerveux au niveau des racines des nerfs de la région cervicale ou dorsolombaire

( 70 % des maux de tête ont leur origine dans les quatre premières cervicales )

 

En effet le système nerveux contrôle, régule et coordonne tous les organes et tissus de l'organisme.

 

INFLUENCE DU SYSTEME NERVEUX

 

Le  système vasculaire est innervé par le système nerveux autonome (sympathique et parasympathique), ainsi les vaisseaux peuvent se contracter ou se dilater sous son action. Or, le mécanisme patho-physiologique de certaines migraines est directement ou indirectement lié à des changements vasculaires (rétrécissement et / ou dilatation) au niveau cérébral.

Le système hormonal est lié à la thyroïde, aux glandes surrénales, au pancréas, aux ovaires… dont la régulation se fait grâce au système nerveux, afin de maintenir un certain équilibre homéostatique hormonal strict. 

 

 

La biochimie de  notre corps est influencée par  : l'apport de substances chimiques, la nutrition, la prise de médicaments, la production de substances déchets toxiques par nos cellules. La faculté de notre corps à éliminer ces toxines par les émonctoires (reins, foie, intestins…) est aussi coordonnée par le système nerveux. Les symptômes migraineux montrent l'étroite relation qui existe aussi avec le système digestif.

 

Les contrariétés, les chocs émotionnels, les stress psychologiques, sont aussi des facteurs déclenchants ou favorisants.

 

Les tensions musculaires, liés à l'énervement ou au stress, sont suffisamment puissantes pour altérer notablement la biomécanique cervicale et perturber ainsi l'irrigation et l'innervation, d'autant qu'une artère importante (artère vertébrale) passe bilatéralement au travers de six vertèbres cervicales par des trous qui ne sont plus superposés lorsque les vertèbres sont hors d'alignement (aberration neuro-mécanique) créant ainsi un "stretching" ou étirement vasculaire.

 

MASQUER LE SYMPTOME !

 


L'usage de médicaments antalgiques apporte un confort rapide dans les moments d'urgence, mais tout comme les antimigraineux, ils ne sont pas une solution à long terme car, ces derniers surtout, ont de nombreux effets secondaires, nuisibles à la santé. Vous cherchiez une alternative ? En voici une !

 

LE TRAITEMENT CHIROPRATIQUE

 

Dans les cas classiques (cause directe biomécanique) les techniques vertébrales sont très efficaces pour les céphalées résultant de tensions musculaires de la région cervico dorsale. Dans les cas récidivants ou les migraines, l’on a recours à une technique avancée de chiropratique qui permet d’équilibrer plus en amont, la Kinésiologie Appliquée.

 

 

 

L'APPROCHE EN KINESIOLOGIE APPLIQUÉE

 

 

Un traitement naturel holistique (qui envisage le corps dans son ensemble), un protocole original de Kinésiologie Appliquée  faisant le lien entre les grandes techniques naturelles.

 

Il vise à supprimer la cause, qu'elle soit  :

·        physique ( fautes crâniennes, aberrations neuro-articulaires…)

·        chimique ( réforme alimentaire, drainage, compléments nutritionnels…) 

 

·        psychologique ( surcharge émotionnelle, défusion, intégration, technique de gestion du stress…) 

 

·        énergétique ( équilibrage des méridiens, bioénergétique, pollutions…)

 

La plupart du temps, le déséquilibre est mixte, avec des proportions variables dans les quatre domaines, suivant les cas.

 

Nous savons que l'origine des céphalées et migraines est très variable suivant les personnes ; l'approche doit l'être tout autant. Chaque cas est particulier et doit être envisagé comme tel.

 

Les tests de Kinésiologie Appliquée permettent un dialogue binaire avec le corps (oui / non) qui permet de cibler rapidement le siège du mauvais fonctionnement physiologique et de remonter jusqu'à ses causes premières.

  Le traitement comprend différentes techniques très spécifiques : crâniennes, crânio-sacrées, vertébrales, réflexes neuro-vasculaire et neuro-lymphatique.

  

 

Pour guérir, il faut d'abord comprendre pourquoi

on est malade !

 

 

 

Bruno LECLERC

CHIROPRACTEUR

Diplômé “Doctor of Chiropractic”

du Cleveland Chiropractic College - U.S.A

Kinésiologie Appliquée

Bio-énergéticien

 

88 allée Fleming

76230 BOIS-GUILLAUME

 

02 . 35 . 61 . 24 . 13

06 . 08 . 02 . 28 . 59

 

Site : chiro.over-blog.net

 

VOIR TOUS LES ARTICLES

 

Partager cet article

Repost 0
B Leclerc D.C - dans chiro