Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2006 4 21 /09 /septembre /2006 12:29

VOIR TOUS LES ARTICLES

 

  

 

 

OUI, LE PSORISIS

PEUT ETRE GUERI !

 

 

 

 

 

Le psoriasis est une affection dermatologique qui touche 2 à 3 % de la population française, soit plus de 1,5 million de personnes. Pourtant, peu de solutions efficaces sont proposées pour ce problème encore fort méconnu. L'approche classique ne propose que des traitements  locaux palliatifs et contraignants, qui tentent de limiter l'expansion sans jamais l'éradiquer.

 

L'approche qui vous est présentée ici  est la synthèse d'éléments de traitement empruntés à la Chiropratique, la Kinésiologie Appliquée, la médecine traditionnelle chinoise et la naturopathie.

 

 

 

 

QUELQUES INFORMATIONS

SUR LE PSORIASIS

 

 

 

Ø      Etymologiquement Psoriasis veut dire « partir en poussière » du fait de la prolifération anarchique de cellules cutanées.

 

Ø      Se manifeste par des plaques rouges recouvertes de squames blanches argentées.

 

Ø      Touche plus fréquemment les coudes, les genoux, le cuir chevelu, mais aussi la région sacrée, voire les parties génitales.

 

Ø      La surface affectée par cette dermatose peut atteindre 90 % de la surface totale du corps.

 

Ø      Peut survenir à tout âge mais 2 pics de fréquence : entre 10-30 et 40-60 ans.

 

Ø      C'est une maladie inflammatoire chronique faite de poussées et de périodes de rémission.

 

Ø      Il n'est ni contagieux, ni de nature allergique

 

Ø      Notons également une certaine perturbation immunologique.

 

Ø      Les poussées peuvent survenir suite à un traumatisme affectif (divorce) ou un stress (échec scolaire), certaines infections ORL, certains médicaments, l'abus d'alcool.

 

Ø      Le psoriasis en plaques est le plus fréquent mais il existe d'autres formes plus graves : psoriasis pustuleux, érythrodermique, arthropathique.

 

Ø      Le psoriasis n'a aucune incidence sur la grossesse.

 

Ø      Le psoriasis constitue un véritable handicap social.

 

 

 

 

 

LES ANCIENS TRAITEMENTS

 

 

o       Décapage des squames à l'acide salicylique.

 

o       Traitement de l'inflammation aux corticoïdes

 

o       Pommade à base d'analogue de la vitamine D

 

o        Puvathérapie : UV thérapie naturelle ou artificielle.

 

o       Médicaments généraux : méthotretate, rétinoïde, ciclosporine.

 

 

 

Les traitements locaux sont contraignants et leur effet s'épuise  au cours du temps, ils entraînent  des effets secondaires à force de répétition. Les traitements généraux sont réservés aux cas sérieux en raison de leur toxicité sévère. Aucun ne représente une voie de guérison réelle.

 

 

 

LE NOUVEAU TRAITEMENT

 

 

Pour appréhender cette dermatose, il fallait sortir de la conception symptomatique classique et s'ouvrir à une vision plus holistique (qui envisage le corps dans son ensemble) du problème. Ainsi faisant, on put détecter un dysfonctionnement  commun à ces cas et s'interroger sur le lien avec le psoriasis. En s'attaquant à ce dysfonctionnement avec une approche pluridisciplinaire, on obtient des résultats sur le psoriasis. En traitant la cause, ou plus exactement, les causes, on observe une réponse positive indirecte sur le symptôme.

 

Le protocole est ainsi optimisé pour rééquilibrer les fonctions physiologiques et neuro physiologiques impliquées.

 

 

 

LES OUTILS DU TRAITEMENT

 

 

 

v     La Kinésiologie Appliquée pour traiter la désorganisation neurologique (interférence dans la communication neurophysiologique)

 

-         Correction des fautes crâniennes.

 

-         Correction des aberrations neuro-vertébrales.

 

-         Equilibrage crânio-sacré et sacro-occipital.

 

-         Equilibrage du bassin (sacro-iliaques).

 

-         Stimulation des points réflexes neurolymphatiques et neurovasculaires.

 

 

 

v     L'équilibrage des méridiens d'acuponcture, et implicitement ceux impliqués dans le cas du psoriasis.

 

 

v     Traitement neuro-émotionnel ; désactivation des mémoires psychosomatiques perturbatrices.

 

 

v     Certaines réformes alimentaires ciblées.

 

 

v     Le drainage et remise en fonction des émonctoires.

 

 

v     Micro nutrition ; utilisation de compléments alimentaires, oligo-éléments, spécifiques.

 

 

 

Pour guérir, il faut d'abord comprendre

pourquoi on est malade !

 

 

Bruno LECLERC

CHIROPRACTEUR

Diplômé “Doctor of Chiropractic”

du Cleveland Chiropractic College - U.S.A

Kinésiologie Appliquée

Bio-énergéticien

 

88 allée Fleming

76230 BOIS-GUILLAUME

 

02 . 35 . 61 . 24 . 13

06 . 08 . 02 . 28 . 59

 

Site : chiro.over-blog.net

 

VOIR TOUS LES ARTICLES

 

 

Partager cet article

Repost 0
B Leclerc D.C - dans chiro